Configuración de Cookies

Utilizamos cookies propias y de terceros para analizar nuestros servicios y mostrarte publicidad relacionada con tus preferencias en base a un perfil elaborado a partir de tus hábitos de navegación (por ejemplo, páginas visitadas). Puedes aceptar todas estas cookies pulsando el botón ACEPTAR o configurarlas o rechazar su uso clicando en el apartado CONFIGURACIÓN DE COOKIES.

Si quieres más información, consulta la Política de Cookies y Lista de Cookies de nuestra página web.

Sus preferencias





Étude de cas : Cajamar

Présente dans toutes les communautés autonomes, Cajamar se classe dans le Top 10 des banques, caisses d’épargne et autres institutions financières implantées en Espagne. Son responsable de la sécurité, José Manuel García, fait confiance à la technologie Lanaccess pour assurer la sécurité de ses installations depuis plus de 15 ans.

icon

“Lanaccess travaille beaucoup avec le secteur bancaire. Nous avons évolué ensemble.”

José Manuel García
Responsable de la sécurité chez Cajamar

Table des matières

Expansion territoriale

Cajamar est une institution financière liée à l’économie sociale et en particulier au secteur agroalimentaire espagnol, ce qui explique que son activité soit orientée vers le développement des systèmes de production locaux. Parallèlement à sa propre croissance organique, elle pilote depuis l’an 2000 un processus de concentration et d’intégration d’institutions de crédit coopératif auquel participent 30 caisses d’épargne rurales d’Andalousie, de Murcie, de Madrid, de Castille-et-León, de Valence, des îles Baléares et des îles Canaries. Sur le plan de la sécurité physique, cela représente un véritable défi.

« Le plus grand défi de ces dernières années a été d’intégrer [les systèmes de sécurité] des caisses d’épargne rurales qui ont rejoint le Groupe », explique son responsable de la sécurité, José Manuel García. Les systèmes de sécurité de ces institutions étaient très hétérogènes, et obsolètes pour certains.

Le Groupe a opté dans tout le pays pour des communications GPRS/4G et des enregistreurs vidéo Lanaccess qui se sont adaptés au renouvellement du parc de caméras.

Siège de Cajamar à Almería Source : Cajamar
Siège de Cajamar à Almería Source : Cajamar

Suivi automatisé de l’état du parc

Pour ce qui est de la gestion de l’état du parc, les entités du Groupe coopératif Cajamar utilisent la fonctionnalité Web Report offerte par le VMS Lanaccess. José Manuel insiste sur la simplicité d’utilisation de ce module : « Le logiciel Lanaccess dispose d’outils de contrôle permettant d’afficher, de surveiller et d’alerter en cas d’incident au niveau des caméras, des enregistreurs, du câblage ou de tout autre élément du système de vidéosurveillance ».

« Il est également possible de programmer ou d’exécuter des interventions de contrôle des équipements », poursuit-il. « Par exemple, vous pouvez lancer une intervention pour connaître l’état des enregistrements, les versions du micrologiciel, etc. »

Tout cela facilite le travail des opérateurs et leur fait gagner beaucoup de temps.

La cybersécurité au cœur du système de télésurveillance

Dans les agences bancaires, les enregistreurs vidéo Lanaccess aident Cajamar à prévenir les intrusions. Comme l’explique José Manuel, « Ils font office de barrière entre les caméras IP et le réseau de la banque ».

La sécurité est assurée sur deux fronts :

  • La banque coopérative Cajamar n’attribue pas d’adresses IP d’entreprise aux caméras. Les IP utilisées sont internes et renvoient à l’enregistreur vidéo.
  • Chaque enregistreur vidéo est muni d’un commutateur PoE intégré qui permet le suivi automatique de la connexion des appareils. S’il détecte qu’une caméra a été remplacée par un autre appareil, le port est automatiquement bloqué.
Le châssis mural est un boîtier en métal très discret qui peut être installé dans le local technique des agences.
Le châssis mural est un boîtier en métal très discret qui peut être installé dans le local technique des agences.

Armoires de sécurité vs châssis mural

Les agences utilisent l’enregistreur vidéo Lanacess avec un châssis mural, c’est-à-dire un boîtier en métal pouvant être installé n’importe où – ce qui comporte de nombreux avantages : « Cela nous évite d’avoir à installer une armoire de sécurité », explique le responsable de la sécurité du Groupe Cajamar. « Le système est équipé d’une batterie interne de façon à ce que l’enregistreur vidéo puisse continuer de fonctionner en cas de coupure de courant. De plus, si quelqu’un tente de forcer le châssis mural, celui-ci envoie une alerte en temps réel à la centrale qui reçoit un enregistrement de l’évènement ».

Service technique Lanaccess

Cajamar a fait appel à Lanaccess il y a 15 ans parce que nous avions déjà fait nos preuves dans le secteur bancaire. José Manuel s’en souvient et se félicite de son choix : « Je suis très satisfait du service technique. Nous avons évolué ensemble, et Lanaccess a intégré nos suggestions de bon gré ».

Partager